Témoignage Twitch de TitaniumWolf056 – 3ème partie

Je dirais que j’ai ma place sur Twitch. J’ai bâti des relations amicales solides avec plusieurs d’entre vous. Je suis quelqu’un de plus solitaire, mais qui a besoin d’un contact social. Je suis quelqu’un qui a une confiance en soi assez fragile. Je dirais qu’avec Twitch, je me permets d’être authentique et d’être moi-même. Je suis fier des relations construites au fil du temps et des bonnes personnes que j’ai découvertes. Les gens sont super et ma communauté, je l’adore. Merci au Modérateurs, véritables protecteurs des communautés. Un artiste a besoin de son public et vice versa. Je crois sincèrement que créer sans vous serait totalement différent. Je vois Twitch pour moi comme un super beau projet pour le long terme. Découvrir et faire connaître des jeux au gens est amusant, et savoir que nous avons des spectateurs à chaque soir est gratifiant. Je dirais à tout le monde de ne pas se décourager : on ne sait pas combien de personnes nous allons rejoindre, mais ça m’importe peu. Je profite du moment. J’espère encore évoluer avec vous. Mon rêve ultime serait de peindre pour vous à temps plein. C’est beau croire en ses rêves et go go go à nous le partnership!!!

Le rôle d’un modérateur sur Twitch est très important, que ce soit sur une petite ou grande chaîne. La plupart des gens croient que ce rôle est un privilège. En effet, c’en est un, mais c’est plus que cela. C’est une très grande responsabilité. L’accueil, l’ambiance, le respect… tout cela entre en ligne de compte. Le modérateur est à la première ligne de front. Ce n’est pas si facile que ça gérer une petite communauté. Tant que nous fraternisons avec les autres et que le respect est présent, il se peut que plus de spectateurs viennent vous voir car ils veulent participer eux-aussi. La communauté Twitch québécoise est en plein développement depuis quelques mois et elle est tissée serrée. L’entraide y est présente partout : si vous avez besoin d’aide sur Twitch, n’hésitez pas à demander.

Collaboration: Olivier Anctil et moi-même.

Publicités